Texte programmatique, élection partielle et départs en cascade : LFI est-elle à la hauteur ?

Nous recevons ce texte sur notre plateforme analysant la situation au sein de LFI. 

Je viens de voter « contre » le « texte programmatique FI pour les européennes » (vote pudiquement intitulé « n’approuve pas »…).
Les articles lus sur ce site http://preservonslavenirencommun.fr m’ont confirmé ce que je croyais avoir compris:
– la stratégie plan A / plan B n’est plus pour LFI qu’une ficelle décorative, autant dire qu’on a déjà capitulé
– la stratégie globale de FI, consistant à privilégier les élections européennes (et municipales),tout en reconnaissant que cette assemblée n’a aucun pouvoir, ne fait qu’embrouiller encore plus!
Les démissions de FI récentes révèlent bien l’impasse où a conduit leur refus de devenir un parti démocratique.
C’est bien triste et décevant pour tous ceux, comme moi, autour de moi, et partout dans le pays, qui ont cru à la France Insoumise, et qui n’ont pas ménagé leur énergie.
Il faut dire que déjà il y a un an, à l’occasion de la convention de Clermont-Ferrand, j’avais senti et compris qu’en refusant de nous organiser et d’instaurer une démocratie interne, les « responsables » dirigeant FI de façon opaque provoquaient à terme la mort de notre mouvement!
Chacun de nous évitait de faire des vagues pour ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain…
Mais cette fois (29/11/2018) , ça y est, c’est inéluctable, et la prochaîne convention de Bordeaux sera très certainement la cérémonie funèbre.
Quel gâchis vous avez fait, messieurs-(dames) de la future-ex nouvelle caste, mort-née !
Heureusement, à mon avis, le mouvement des gilets jaunes donne de l’espoir, et manifeste que nos idées fermentent actuellement un peu partout!
Accessoirement, les louvoiements de JLM ces dernières semaines au sujet des gilets jaunes m’ont confirmé à supposer, comme je le sentais depuis un bon moment, que le « chef », notre « sauveur suprême (!…) » JLM, si tant est qu’il conserve de la sincérité et de la lucidité politique, est en butte, au sein de FI, à une opposition politique qui se tient discrètement sous les radars, et que balloté entre des courants contradictoires, il cède de plus en plus de ses convictions (ou alors c’est encore pire…).
Et le résultat d’Evry, en plein moment de révolte populaire, en dit long sur la déliquescence politique de LFI:
abstention massive contre FI, si ce n’est pas une grève du vote!?!
(2°tour:) 11.116 exprimés sur 72.227 inscrits soit 15,39% (84,6% d’abstention ou blancs)!!!
… résultat suivi du commentaire de JLM à ce sujet:
« «Cette ligne de soi-disant “gauche rassemblée” a contribué à bloquer la mobilisation» »

Il nous reste, espérons-le, notre programme « L’Avenir En Commun », qui a fait notre enthousiasme, et notre défunte unité.
Bravo à vous et bon courage à nous tous!

François Danjou

1 Commentaire

  1. Roberto de la Confédération Paysanne

    Les résultats de l ‘élection d’ Evry,mal interprétés par l ‘état major de LFI, vont, je l ‘espère, ébranler l ‘aveuglement de ses militants, dont je fais partie depuis ses débuts;
    rejoindre la dynamique extraordinaire des « gilets jaunes  » ,propulsée par la misère de sa composante sociologique qui manque tant à LFI, (perso , je suis paysan -apiculteur,600euros de retraite… ) tout en y revendiquant fermement nos valeurs , je pense que ce sera la meilleure manière de faire évoluer positivement le mouvement « gazeux  » de la FI,avec un renouvellement de ses « cadres  » ; cette métamorphose pour le moins inattendue , serait pourtant dans la droite ligne défendue par ses animateurs !!: à savoir ,  » partir de la colère des gens , sans apparaitre comme avant garde « , marcher sur les 2 jambes de l ‘action de terrain et celle du Parlement ; etc etc ligne rabâchée aux amfis d’été;
    La non référence à la FI ,car passablement discréditée ,mais sur la base du manifeste de MS21, pourrait donner la substance politique, programmatique qui manque au jeune mouvement des GJ ; et ainsi donner quelques chances de faire aboutir le programme de LAC , au détriment de la droitisation extrême qui s’empare du pouvoir, partout en Europe (hier, encore en Andalousie ):
    s’infuser dans les Gilets jaunes ,si possible en prendre la tête, en visant quelques lieux stratégiques (autoroutes, Marchés d’intérêt nationaux , raffineries ), voilà la grande aventure nouvelle qui me semble porteuse d’avenir ;
    Surtout ,Ne pas être pressé,pour renforcer , enrichir le mouvement d’éducation populaire nécessaire, partant de 0!!
    Refuser les ornières des stratèges « has been « , avec leur mot d ‘ordre éculés de « grève générale « ,lesquels, , justement ont participé de l’apolitisme revendiqué des gilets jaunes ,pour qui les syndicats sont devenus synonymes de » perte de salaire « ,emmerdeurs ;
    La caractéristique essentielle du mouvement des GJ, justement, c’est de se rebeller EN DEHORS DU BOULOT , comme l ‘ont fait ceux qui ont fait chûter LE MUR DE BERLIN ,avec des rassemblement,apres le boulot, tous les lundi 18H30 !!
    Bien à vous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :