Billet d’humeur

Par Laurent Courtois, contributeur du livret « Transport » – Syndicaliste SUD-Rail

À 50 ans à quoi bon se pourrir la vie et perdre tant de temps dans un militantisme politique que peu jugent à sa juste valeur…

Je crois fermement en l’avenir en Commun. 
C’est le seul programme politique qui met au premier plan la nécessité de transformer tous nos modes de production face à l’urgence climatique.
Le seul qui permettrait au peuple de se refonder en nation universaliste au moment où il s’apprête à virer du côté obscur et la peste brune…
Mais je suis fatigué de toutes ces luttes de pouvoir au sein de la FI. 
En signant l’appel « Préservons l’avenir en Commun » je croyais qu’une réflexion politique citoyenne et ouverte était entendable par tous à côté de la FI. 
A la vue de certains commentaires sur « ma page » je m’aperçois que dans mon propre mouvement rien n’est possible en dehors de la ligne définie par l’espace politique de la FI. 

Cet espace a pris le pas sur tous les autres du mouvement (espace des luttes, espace programmatique ).
L’assemblée représentative de la FI, seule instance structurante du mouvement ne s’est jamais réunie depuis sa création. C’est pourtant le lieu légitime où nous devrions discuter de l’organisation et du fonctionnement de notre mouvement !
Trop de questions légitimes de militants restent sans réponses. ..
Ce manque évident de dialogue entre tous est en train de dévorer le mouvement. 
Certes il n’est pas facile de structurer un tel édifice. Encore faut-il en avoir la volonté et vouloir y consacrer le temps nécessaire quitte à y passer des années !

Au moment de quitter toutes mes fonctions au sein de la France Insoumise, je pense au travail accompli depuis fin 2015 où j’ai répondu parmi les premiers à l’appel de JLM pour la création de ce mouvement.
Le travail du livret-transports, la campagne présidentielle puis législative avec nombre d’entre vous.
Je pars avec le sentiment d’avoir donné tout l’investissement personnel possible pour être à la hauteur de l’enjeu.
Je ne regrette rien !
Je ne vais pas vers quelque autre structure, groupuscule ou autre organisation hypothétique.

Je redeviens un citoyen lambda qui garde sa conscience politique intacte !

J’étais, je suis et je resterai un insoumis !

La FI regorge de jeunes talents.
J’espère simplement que le mouvement aura l’intelligence de leur donner les moyens d’exister et de mener les combats futurs. Je serai toujours disponible pour donner un avis à la demande.

Bonne continuation à toutes et tous !

« Je ne perds jamais. Soit je gagne soit j’apprends.  »
N.Mandela

J’ai beaucoup appris !
Salut !

Laurent Courtois »

 

1 Commentaire

  1. Christophe Lepicier

    Arretez de vous voiler la face.
    Cette (tres mauvaise) farce du ´mouvement FÎ’ gaso-vaseux est voulue pour le seul interet du PG, qui recupere 5 millions d’euros de financement annuels piqués aux electeurs et militants sinceres de la FI, completement manipules par les discours du tribun-chef.
    Lisez Wikipedia, https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Financement_des_partis_politiques_français
    Et Réfléchissez. C’est tout.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :